Techniques associées

La technique LPG® peut-elle influencer le drainage lymphatique ?

Techniques associées2018-08-13T12:04:29+00:00
Présentation matériel LPG

Vascularisation cutanée

C’est au niveau de la vascularisation cutanée et du drainage physiologique de la peau que nous comprenons l’hypothèse du mécanisme d’action de la technique LPG®.

Drainage de la peau

Lymphoscintigraphies

Des lymphoscintigraphies à partir de sujets sains ont montré que l’utilisation judicieuse de cette technique est susceptible d’augmenter le drainage lymphatique physiologique.

Expérimentation

Masses fibreuses du tissu conjonctif

La technique LPG, en libérant les masses fibreuses du tissu conjonctif, survenant par vieillissement chronologique ou en post traumatique, ou encore en réaction à un œdème interstitiel non drainé, peut faciliter le drainage lymphatique.
L’application de la technique LPG® , utilisée en complément du drainage lymphatique manuel est illustrée ci-contre par quelques exemples.

Application du dispositif médical Cellu M6® de LPG®sur les cicatrices

Exemple

Œdème résiduel

Les patientes opérées du cancer du sein peuvent présenter, au niveau du membre supérieur, une accumulation de graisse extra-et intra-fasciculaire qui explique la difficulté que rencontrent les kinésithérapeutes utilisant les techniques conventionnelles (DLM, pressothérapie et bandages) pour réduire totalement l’oedème.

Cet oedème résiduel et la fibrose réctionnelle qui en découle, malgré l’application de drainage lymphatique manuel, de pressothérapie et de bandages multicouches, peuvent être pris en charge par la technique LPG®.

L’association DLM et LPG®, proposée dans de tels cas particuliers, trouve ses fondements à partir des 2 études présentées ci-contre.

Nous proposons donc, chez ces patientes, d’associer au traitement conventionnel l’application de la technique LPG® afin de prendre en charge cette fraction fibro-graisseuse de l’oedème si difficile à résorber.
De plus, la technique LPG® peut aider les patientes présentant la communément appelée “cellulite” c’est-à-dire la manifestation cutanée associant les composantes oedémateuses, fibreuse et scléreuse.

Etude 1

Analyse de la composition de l’oedème du membre supérieur de patientes mastectomisées à l’aide de la résonance magnétique nucléaire.

Leduc O, Leduc A, Brassine E, Leurquin M, Léonard L

Etude 2

Mesure des périmètres et des plis cutanés lors du traitement par le dispositif médical Cellu M6® de LPG®.

Leduc A, Leduc O, Heyters C, Leurquin M, Léonard L

Traitement conventionnel

Etude en cours:

Effet des techniques LPG sur des oedèmes secondaires résiduels déjà traités par drainage lymphatique, pressothérapie et bandages multicouches. Objectivation des résultats par résonance magnétique nucléaire, et échographie.
Fin de l’étude prévue en décembre 2002.
Réalisation : Dr E. Fumière, Dr O. Leduc PhD, Prof Dr A. Leduc PhD, C. Piccoli, F. Wilputte, T. Crespin, A. Veys, E. Luypaert, C. Pauquet, M. Ezquer, JP. Belgrado, V. Schoonbroodt.